Father John Misty - God’s Favorite Customer

78 vues

Father John Misty - God’s Favorite Customer
sortie le 1 Juin 2018

 

Mic, chroniqueur Dans Mon Shazam

dansmonshazam.wordpress.com


*Hangout at the Gallows
*Just Dumb Enough to Try
*Date Night
*Disappointing Diamonds Are the Rarest of Them All
*God’s Favorite Customer
*We’re Only People (And There’s Not Much Anyone Can Do About That)

 

Jean a dit « Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour »
Shazam rétorqua « Celui qui n’aime pas n’a pas connu le dernier album de Father John Misty », car Father John Misty mérite tout notre amour pour lui.
Avec son quatrième album « God’s Favorite Customer« , il tourne la page sur sa folie furieuse et dépressive. La boucle est bouclée, le père John se libère de ses démons suicidaires sur ce 10 titres passionnant.

Nouveau style pour un nouvel album, il nous avait laissés sur des contrées mélodiques sur son précédent album, » Pure Comedy » l’an passé. Finies les fioritures, pour laisser place au rock californien, aux ballades poussiéreuses et à la pop british seventies.

Johsua Tillman livre un album intime, aux mélodies impeccables. Teinté de pianos, et de guitares, l’ensemble se veut homogène dans une ambiance morose et désabusée, mais avec quelques rythmiques joviales qui sont les bienvenues (« Date Night », « Disappointing Diamonds Are the Rarest of Them All »)

Il abuse et use également de ses sautes d’humeur à tendance schizophrène dans ses textes aussi morbide que fou. On y parle de détresse sentimentale, de dédoublement de personnalité, de désespoir et d’incertitude, loin du débat politique et technologique de son prédécesseur.

Cet album aussi personnel que réel, pour mélancolique heureux et dépressif averti, vaut son oreille tendue pour l’exercice, le changement de ton et d’ambiance entre ses albums que l’on connaît. De beaux et tristes instants marqués par l’intensité plombante des morceaux qu’il propose, on passe une petite quarantaine de minutes sans pour autant avoir envie de se tailler les veines. Bien au contraire, le malheur des uns fait le bonheur des autres, et c’est dans cette accalmie, ce journal intime sous forme de bible que Joshua se confie à nous et nous fait du bien. « Quand Dieu veut du bien à un homme, il vient habiter sa maison » (proverbe anglais) Bienvenue à toi Father John Misty !

Bonne écoute !





Radio Zig Zag

Mic, chroniqueur Dans Mon Shazam

© Tous droits réservés / All rights reserved Radio Zig Zag

dansmonshazam.wordpress.com