Passe Montagne lance son tour de cou « Anti-Covid » pour skier protégé


Passe Montagne est une société Savoyarde spécialisée sur la vente de forfaits de ski à prix réduit.
Afin de rassurer sa clientèle et répondre aux attentes des skieurs pour cet hiver, Passe Montagne s’est rapproché de l’entreprise « Affiches toi », basée également en Savoie, pour proposer aux skieurs un tour
de cou certifié Afnor.
Imaginé en Savoie, fabriqué en Europe, ce tour de cou est aussi efficace qu'un masque en tissus. Pensé pour les skieurs, le « BandO2 » répond à toutes les normes sanitaires pour contrer la propagation du virus.
« Nous avons beaucoup de demandes de clients pour savoir si ils pourront skier cet hiver. On ressent l’engouement des clients à retourner sur les pistes de ski. On se devait d’anticiper pour leur proposer un accessoire simple et efficace pour se protéger sans contrainte et profiter du ski. »

Comment se protéger du Coronavirus lorsque l'on ski ?
Durant l’été 2020, les Vététistes ont dû porter un masque lorsqu’ils empruntaient les remontées mécaniques. Avec leur casque, ce n’était pas vraiment pratique de mettre et enlever facilement le masque.
Le masque standard n’est donc pas adapté quand on l’associe aux lunettes de soleil, au casque ou autres accessoires.
Le tour de cou Passe Montagne utilise un tissu qui place bien le visage et le nez. Cela permet d’assurer une très bonne protection de l’utilisateur.
"La difficulté a été de trouver une matière avec élasthanne tout est étant filtrant et respirant, il a 86% de filtration ce qui en fait un masque conforme catégorie 2." Catégorie 2, c'est à dire la même norme que les masques en tissus vendus dans le commerce. Surtout, "il est efficace dans les files d'attentes pour les remontées mécaniques" précise Pascal Rocher.
Le tour de cou Passe Montagne est vendu à 9,90 € en pré-commande jusqu’au 15 novembre 2020 au lieu de 13 € sur le site passemontagne.fr : ici
Comment envisageons-nous le ski cet hiver 2020-2021 ?
Cet hiver, le port du masque sera obligatoire dans les files d’attente et sur les remontées mécaniques (télésièges, télécabines…). Le ski reste une activité de plein air, il ne sera pas obligatoire de porter un masque sur les pistes de ski si la distanciation entre les skieurs est supérieure à 1 mètre.
« On ressent de la part de nos clients une forte envie de rechausser les skis. Nous sommes en forte croissance au niveau de la vente des adhésions de notre Carte Passe Montagne. Nous sommes confiants sur la pratique du ski par les Français cet hiver et rassuré suite à la fermeture prématurée des stations de ski en mars 2020. ».