Des pièges à frelons asiatiques installés à Valence


Cette semaine et en cette période propice de l’année, la Ville de Valence et le Groupement de défense sanitaire de la Drôme ont installé des pièges à frelons asiatiques dans les parcs de l’Épervière et des Trinitaires à Valence, sachant que d’autres pièges ont été mis en place par ailleurs le long du Rhône en lien avec la CNR.

Redoutable prédateur pour les abeilles, le frelon asiatique est classé dans la liste nationale des dangers sanitaires de 2e catégorie pour l’abeille domestique et dans la liste européenne des espèces exotiques envahissantes.

Sa présence, non naturelle sur le territoire, déséquilibre en effet l’écosystème et exerce une pression importante sur la biodiversité du fait de sa forte population et de son régime alimentaire (abeilles, guêpes, coccinelles…).

A Valence, une convention a été signée par la Ville et le Groupement de défense sanitaire de la Drôme pour lutter contre la prolifération des frelons asiatiques, avec la pose expérimentale de nouveaux modèles de pièges pour tester leur sélectivité et leur efficacité à proximité des ruchers.
Ce projet est mené en association étroite avec la LPO pour ce qui est de la sélectivité du piège et de la biodiversité.

Pour des raisons de sécurité, il est très fortement déconseillé aux usagers de toucher aux pièges. 

Ce type de plan de piégeage est mis en place dans différentes communes et a rencontré un franc succès dans le Morbihan, où la commune de Brec’h a vu sa quantité de nids de frelons asiatiques se diviser par 4 suite à la mise en place d’un protocole dédié (sources : https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/des-morbihannais-demontrent-que-pieger-les-frelons-asiatiques-maintenant-permet-d-en-diminuer-la-population-2029000.html et https://www.neozone.org/animaux/bretagne-un-commune-a-divise-par-4-la-population-de-frelons-asiatiques-en-utilisant-des-pieges/).