Drôme : LUTTE CONTRE LA COVID-19


DÉPLOIEMENT DESMÉDIATEURS DE LUTTE ANTI-COVID DANS LE CADRE DESOPÉRATIONS DE DÉPISTAGE LES 20, 21 ET 22 AVRIL 2021.

Alors que le département est actuellement fortement impacté par la circulation du virus, l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes et la préfecture de la Drôme mandatent une équipe de médiateurs de lutte anti-Covid.

Les médiateurs interviendront en complémentarité des acteurs déjà mobilisés, pour renforcer les capacités de dépistages et les actions de prévention, le mardi 20, le mercredi 21 et le jeudi 22 Avril. L’objectif est de freiner le plus rapidement possible la propagation du virus.

Dans le contexte sanitaire local -forte circulation du virus dans le département et de taux de surincidence élevé sur des territoires et dans le cadre de la stratégie nationale «Tester- Alerter-Protéger», lARS Auvergne-Rhône-Alpes, en lien avec la Préfecture de la Drôme, mobilise les médiateurs de lutte anti-Covid.

Ils interviendront pour effectuer des dépistages, sensibiliser les habitants en délivrant les messages de prévention (que faire si on est positif au Covid? Que faire si on est contact à risque? Combien de temps dure l’isolement, comment être accompagné?) et pour identifier des personnes contacts, en questionnant les personnes dont le test serait positif.

Le mardi 20 avril à LA CHAPELLE EN VERCORS et à ST MARTIN EN VERCORS

> Salle des fêtes de 9h à 16h.

Le mercredi 21 avril à ST-VALLIER-SUR-RHÔNE et à ST BARTHELEMY DE VALS

> Gymnase Betton de St Vallier de 9h à 16h et Salle des fêtes St Barthelemy de Vals de 9h à 16h

Le jeudi 22 avril à ST LAURENT- EN-ROYANS et à ST NAZAIRE-EN-ROYANS

> Salle des fêtes de 9h à 16h.

L’équipe de médiateurs mobilisée dans cette mission est composée de membres de la Croix Rouge. Le dépistage se fait sur la base du volontariat, il est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie.

Il s’agit de tests réalisés par prélèvements naso-pharyngés. Un criblage des tests pourra permettre de détecter la présence ou non de variants. L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, la Préfecture de la Drôme et la Caisse primaire d’Assurance maladie de la Drôme, invitent le plus grand nombre d’habitants du secteur à venir réaliser un dépistage: tester les personnes, en particulier, celles asymptomatiques permet de casser au plus vite les chaînes de contamination.