La cathédrale Saint-Apollinaire fermée jusqu’à nouvel ordre suite à un début d’incendie hier soir


Hier, jeudi 23 septembre vers 19h, la cathédrale Saint-Apollinaire a été touchée par un début d’incendie accidentel, certainement causé par la surchauffe du matériel d’un artisan qui était en train de désinsectiser le bâtiment. 

Rapidement maîtrisées par une vingtaine de pompiers intervenus avec un maximum de précautions pour ne pas endommager l'intérieur de l'édifice, les flammes ont abîmé des stalles (rangées de sièges alignés le long des murs du chœur) et un siège épiscopal du 18e siècle, soit environ 20 mètres carrés du chœur de la cathédrale.

Il n'y a pas eu d'impact sur la structure du bâtiment, ni sur les œuvres et l’orgue.

En revanche, l'ensemble de la cathédrale a été enfumé et doit être durablement ventilé, d’où la fermeture temporaire de l’édifice pendant au moins 15 jours, le temps de procéder à des expertises.

Quant à l’artisan en intervention, il a été légèrement blessé et a aussitôt été pris en charge.

Le Maire de Valence, qui s’est rendu sur place hier soir avec l’équipe d’astreinte municipale, l’architecte des Bâtiments de France et le vicaire général, a aussitôt fait part de sa réaction sur les réseaux sociaux.

Après avoir rappelé le caractère accidentel de l’incendie et l’absence de conséquences durables sur le bâtiment, il a salué l’intervention rapide des sapeurs-pompiers et le professionnalisme des polices municipale et nationale, la brigade municipale de nuit ayant été la première à arriver sur les lieux et à éteindre l’incendie avec les extincteurs de ses véhicules et ceux des commerces de la place des Clercs.

Enfin, il a également exprimé son soutien à l’évêché temporairement privé de lieu de culte et aux Valentinois, qui sont attachés à cet édifice faisant partie du patrimoine commun