Romans : Signature officielle de la charte « ville amie des enfants »


La charte « Ville amie des enfants », liant la Ville de Romans et l’Unicef,  a été signée le samedi 20 novembre, à l’occasion de la journée mondiale des droits de l’enfant.

Cet acte symbolique s’est déroulé à l’Hôtel de ville, en présence d’Edwige Arnaud, adjointe au maire déléguée à l’Education, aux Familles, à la Jeunesse et à la Prévention, de Marie-Noëlle Gagnepain, présidente du Comité Unicef Dauphiné-Savoie, de Mme Michèle Pezzini, déléguée Unicef de la Drôme, et de membres du Conseil municipal des Jeunes de Romans. 

Pour mémoire, l’inscription de la Ville de Romans au titre de « Ville amie des enfants » avait été validée, cet été, par le Bureau Unicef France. Pour Edwige Arnaud, il s’agissait là d’une véritable reconnaissance de l’engagement de la Ville en matière éducative et des nombreuses actions déjà déployées sur le territoire : introduction d’une part important d’aliments bio dans la restauration scolaire, accompagnement de dispositifs comme le dédoublement des classes en Réseaux d’Education Prioritaire, implantation d’une unité d’enseignement autiste, mise en place d’un projet de réussite éducative ou encore d’un Conseil municipal des jeunes...

« Grâce à ce  nouveau partenariat,  nous allons pouvoir renforcer notre politique en direction de la jeunesse  avec la mise en œuvre d’un plan d’action, visant à encourager l’expression des enfants, à lutter contre les violences scolaires ou encore à favoriser l’égalité filles-garçons. Ce plan d’actions a été adopté en conseil municipal du 9 novembre dernier. »

Zoom sur la démarche « Ville amie des enfants »

Avec cette initiative, UNICEF France collabore, depuis 18 ans maintenant, avec les collectivités locales pour promouvoir les droits de l’enfant et garantir leur effectivité. Grâce à une démarche totalement repensée pour le mandat municipal 2020/2026, UNICEF veut accompagner les villes partenaires à prendre des engagements forts afin de faire respecter les droits de l’enfant sur leur territoire, en France et dans le monde.

  1. Cinq engagements nécessaires

Dans le cadre de la démarche partenariale « Ville amie des enfants », toutes les Villes amie des enfants s’engagent de façon globale dans cinq domaines. Ces engagements sont indissociables et obligatoires pour toute Ville amie des enfants.

  1. Pour chaque engagement, une recommandation à choisir

Au sein de ces cinq engagements, UNICEF France propose un certain nombre de recommandations aux futures Villes amies des enfants. La Ville choisit a minima une recommandation par engagement.

  1. Définir des actions pour chaque recommandation

Toutes les Villes amies des enfants doivent élaborer leur propre plan d’action municipal 2020/2026 pour l’enfance et la jeunesse en choisissant parmi les recommandations d’UNICEF France les actions dans lesquelles elles souhaiteront s’impliquer durant leur mandat 2020/2026.

  1. Un accompagnement d’UNICEF France

Un accompagnement de la mise en œuvre de l’ensemble de ces recommandations sera proposé par UNICEF France tout au long du mandat par le biais de documents d’expertise, de méthodologie, de groupes de travail spécifiques. L’atteinte des objectifs sera mesurée en cours et en fin de mandat. L’objectif est bien d’obtenir sur le mandat des résultats durables à l’échelle du territoire.

Les cinq engagements et les premières recommandations choisies par la Ville de Romans

Engagement 1 – Assurer le bien-être de chaque enfant à travers une dynamique locale favorisant et accompagnant son épanouissement, son respect et son individualité.

  • Recommandation choisie : Considérer la nutrition comme un facteur déterminant du développement de l’enfant et de l’adolescent.
  • Actions envisagées : Revoir la charte de la restauration scolaire en associant les enfants ; aller au-delà des 52 % de bio et 42 % de produits locaux ; mettre en place les petits déjeuners dans les écoles sous la forme d’ateliers pédagogique ; supprimer tous les plastiques des restaurants scolaires (loi anti-gaspillage).

Engagement 2 – Affirmer sa volonté de lutter contre l’exclusion, contre toute forme de discrimination et agir en faveur de l’égalité

  • Recommandation choisie : Mettre en place un plan de lutte contre toutes les formes de violences faites aux enfants et aux jeunes
  • Actions envisagées : Renforcer le partenariat avec les établissements scolaires et les associations de la ville sur les 7 facteurs qui peuvent assurer un bon climat scolaire : les stratégies d’équipes, la justice scolaire, la coopération, la prévention des violences, la coéducation, les pratiques partenariales et la qualité de vie à l’école.

Engagement 3 – Permettre et proposer un parcours éducatif de qualité à tous les enfants et jeunes de son territoire

  • Recommandation choisie : Décloisonner l’éducation pour garantir un parcours éducatif cohérent aux enfants et aux jeunes du territoire.
  • Actions envisagées : Réaliser un état des lieux et un diagnostic ; formaliser une stratégie éducative à partir d’une démarche de co-construction avec tous les acteurs notamment les structures éducatives, culturelles et sportives.

Engagement 4 – Développer, Promouvoir et prendre en considération la participation et l’engagement de chaque enfant et jeune

  • 1re recommandation choisie : Faire vivre des espaces formels et informels de consultation et d’expression pour tous les enfants et jeunes pour les associer aux projets de ville.
  • Actions envisagées : créer une véritable instance participative en direction des 11-18 ans ; accompagner les jeunes sur des projets citoyens entre pairs ou de pairs à pairs à pairs.
  • 2e recommandation choisie : Participer à la Consultation Nationale des 6/18 ans
  • Actions réalisées : adhésion de ville à la Consultation Nationale 2020/2021.

Engagement 5 – Nouer un partenariat avec UNICEF France pour contribuer à sa mission de veille, de sensibilisation et de respect des droits de l’Enfant en France et dans le monde

  • Recommandation choisie : Elaborer une vision commune et partagée de la place de l’enfant dans la ville.

Actions envisagées : Se former aux Droits de l’Enfant et au partenariat avec UNICEF ; organiser des évènements en lien avec UNICEF : Nuit de l’eau, journées des Droits de l’enfant… ; créer un partenariat avec UNICEF Drôme et le Comité Dauphiné Savoie.