VINCI Autoroutes expérimente une nouvelle génération de fourgon d’intervention


Dans le cadre de son plan Ambition Environnement 2030, déployé depuis plusieurs mois, VINCI Autoroutes s’est engagé à diviser par deux les émissions de CO2 liées à ses activités au quotidien.

Alors qu’un tiers de sa flotte de véhicules légers fonctionne déjà à l’énergie électrique, VINCI Autoroutes accueille dans son district de la Vallée du Rhône son premier fourgon électrique, un Renault Master ZE équipé d’une remorque de recharge électrique autonome.

Cette expérimentation est le fruit d’un partenariat entre VINCI Autoroutes, Renault PVI et EP-Tender, start-up qui a bénéficié en 2019 du programme d’accompagnement de Léonard, la plate-forme de prospective et d’innovation du groupe VINCI.

Cette expérimentation, qui durera jusqu’à l’été, a pour objectif de tester et d’évaluer les performances de ce prototype et de sa recharge autonome dans le cadre des missions de patrouille et d’intervention effectuées au quotidien par les agents routiers.

Après avoir accueilli ses premiers fourgons au biogaz il y a six mois, VINCI Autoroutes poursuit ainsi ses actions afin d’accélérer la décarbonation de l’ensemble de sa flotte de véhicules, y compris professionnels, en sélectionnant des modèles adaptés aux besoins spécifiques de son activité et performants au plan environnemental.