Histoire de la radio

83346016_10158085892589359_509342959066415104_n.jpg (46 KB)

 

Au début des années 1990 Roland FILZ et Frédérick TERRAS, deux passionnés de radio se rencontrent. En 1992, née l'association Chrysalide, association loi 1901 qui a pour but de gérer une radio fm de proximité: Radio Zig Zag!

Un premier dossier est déposé au CSA courant 1992 mais ne reçoit pas l’accord de la haute autorité car la zone sur laquelle la demande a été faite (Romans sur Isère) ne dispose plus de plan de fréquence. Pour "ré-ouvrir" cette zone un long travail a été alors entrepris conjointement avec le CTR de Lyon (Comité Technique Radiophonique - représentant le CSA localement ) et notamment avec sa secrétaire générale Christine Derville.

Le 16 novembre 1996, radio Zig Zag a bénéficié d'une autorisation temporaire de 6 mois, rallongé à 9, sur la ville de Romans sur la fréquence du 102.4 fm. 

S’en suivra une seconde autorisation pour l'été 1998 qui débouchera enfin sur une autorisation quinquennale le 1er février 2000 toujours sur la même fréquence.

Les premiers studios de la radio étaient situés quartier des Ors au 1er étage de l'ancien lycée horticole de Romans, au 26 de la rue Magnard.

Souhaitant, depuis le début, couvrir la zone du grand Rovaltain, nous déposons lors d'un appel à candidature en 2005 un dossier sur la zone de Tain Tournon, privée depuis de longues années de fréquence radio. Le site choisi permettant également de couvrir l'agglomération valentinoise. L'autorisation nous est attribuée le 20 aout 2006 sur le 102 fm.

Radio Zig Zag a pour but de promouvoir l’expression de la culture locale et de mettre en valeur les atouts touristiques et économiques de la région. Ses objectifs sont la diffusion de l’information. Elle intervient également sur le terrain, organise et/ou participe à différents types de rencontres et événements.

Radio Zig Zag veut offrir à ses auditeurs une compagnie agréable avec, tout au long de la journée, un fil musical varié de qualité, ponctué de conseils pratiques, de rubriques et d’agendas événementiels de la région. Le tout est présenté le plus professionnellement possible par des intervenants le plus souvent bénévoles, mais formés aux métiers de la radio.